Versöhnungskirche

“La fraîcheur limpide des harmoniques monte lentement dans l’air du soir, prend peu à peu de l’assurance. Chaque note s’épanouit comme une fleur sonore, accompagnée par une corolle d’autres notes avec lesquelles elle entre en résonance dans un savant contrepoint. Je n’insiste pas : encore un sommet ! (…) Vous l’avez compris : ce disque est aussi admirable, abouti, que le précédent, et ce n’est pas la dernière pièce, “Le lointain”, qui me fera changer d’avis. Le lointain, c’est ce qui chante dans l’ici des entrelacs, des entre-là…”

http://inactuelles.over-blog.com/2014/03/jocelyn-robert-piano-disklavier.html

Voir / See http://www.cdbaby.com/cd/jocelynrobert3

 

verso-i375X375-1